Avez-vous déjà regardé attentivement les pétales de l’amaryllis ? Ils ressemblent à de magnifiques velours. Ils existent en rouge vif, blanc, violet, jaune, rose, saumon, orange et bicolore. Elles comptent généralement quatre à six fleurs impressionnantes par tige. Nous avons discuté avec Edwin Vellekoop d’Amaranthos Flowers Westland pour savoir ce que la culture d’amaryllis coupés a de si spécial et pourquoi l’amaryllis est une fleur pour presque toutes les saisons.

 

Florist of the month Marianne Guedin

Amaranthos flowers Westland

Avec une gamme sans précédent de plus de 130 variétés, qui se distinguent toutes par leurs couleurs et leurs formes, Amaranthos Flowers Westland a tout ce qu’il faut.  « La culture de l’amaryllis est vraiment dans mon sang. Dans la famille, cette belle fleur coupée est cultivée depuis les années 1960. Les amaryllis sont une belle fleur qui aime la chaleur. C’est pourquoi, contrairement à de nombreuses autres plantes à bulbe, elles sont cultivées exclusivement en serre », explique Edwin Vellekoop.

Cultiver l’amaryllis

Plein de passion, Edwin nous raconte comment l’amaryllis est cultivé. C’est une culture pérenne qui dure en moyenne trois ans. Chaque année, en janvier, nous changeons un tiers des cultures de l’entreprise. Cela signifie que les bulbes sont soulevés, triés et que les vieilles racines sont enlevées. Après une période de séchage de trois semaines, ils sont à nouveau plantés, dans des lits désinfectés. Tous les anciens bulbes sont donc toujours réutilisés, sauf s’ils sont malades ou si de nouvelles variétés arrivent sur le marché, nécessitant le remplacement des anciens.

Après la floraison, fin janvier, les bulbes ont besoin de retrouver de l’énergie par la lumière et la chaleur pour la nouvelle saison. Les bulbes poussent le mieux à une température de 21,5 degrés Celsius. La chaleur nécessaire aux bulbes est obtenue autant que possible auprès d’un producteur de tomates voisin, qui n’a pas besoin de détruire son surplus de chaleur. « On s’entraide un peu, comme ça on n’a pas besoin de brûler du gaz supplémentaire. Ensuite, c’est le moment de la période de refroidissement – qui a lieu en été. Les planches de culture sont nettoyées pendant cette période. Ensuite, les bulbes sont replantés et les premières tiges sortent lentement. Le cercle est ainsi bouclé et nous pouvons nous réjouir d’une nouvelle saison de floraison », explique Edwin .

Florist des Monats Marianne Guedin

Une surprise pour chaque saison

L’amaryllis coupé est souvent considéré comme une véritable fleur de Noël, mais saviez-vous que cette fleur à couper le souffle est également très populaire en automne ? Outre leurs couleurs rouges familières, de magnifiques couleurs chaudes d’automne sont également disponibles. Pour souligner la polyvalence de la gamme d’amaryllis, nous vous présentons cette semaine une mixbox surprise. Ce mixbox est rempli de cinq fois trois variétés différentes. Parfait pour créer les plus beaux bouquets d’automne et d’hiver.

Essayez la suprise mixbox d’amaryllis ici >
Vous cherchez encore de l’inspiration? Cliquez ici >

Recevoir gratuitement
de línspiration

My Newsletter

By

What type of content do you plan to share with your subscribers?

Pas de spam et vos données sont en sécurité