C’est le printemps et cela signifie que la saison des renoncules néerlandaises a commencé ! Cette fleur particulière sait comment conquérir les cœurs bien au-delà de la frontière. Nous avons rendu visite au producteur de renoncules van Egmond à Valkenburg où, Jan van Egmond, avec son fils Mark, cultive de superbes renoncules dans plus de 26 variétés !

HBX Pot Leuca Brick

« La saison néerlandaise des renoncules a commencé il y a trois semaines et se poursuivra jusqu’à la mi-mai environ. Ensuite, nous nous concentrerons uniquement sur les mariages jusqu’en juillet et les couleurs que nous privilégions sont le blanc, le rose, le champagne et l’abricot », explique Jan dans sa serre. Bien que Jan cultive des fleurs depuis plus de trente ans, il ne cultive des renoncules que depuis six ans. Il a bien fait les choses dès le départ : il cultive vingt-six variétés de renoncules tout au long de la saison, dont vingt de couleur azur et six de couleur amandine. « Nous avons quatre lits de cultures pour chaque couleur dans la serre, ainsi nous ne manquons jamais d’une couleur particulière ! ».

Une production tout au long de l’année

En plus des renoncules, on cultive également des campanules, des dianthus « green wicky », des achillées et des limoniums chez Kwekerij van Egmond. « J’aime la variété. C’est pourquoi la pépinière produit presque toute l’année, notre période de repos s’étend seulement de mi-janvier à fin février », dit Jan.

Depuis six ans, son fils Mark, âgé de 23 ans, est également le propriétaire de l’entreprise familiale. Père et fils n’ont pas de personnel. Mark : « Nous nous organisons pour pouvoir gérer à quatre la serre de 15 000 m2. Quand j’étais petit, je me promenais dans la pépinière et j’ai commencé à y travailler à l’âge de 17 ans. J’ai d’abord commencé une formation sportive, mais ce n’était pas mon truc… Les fleurs m’appelaient et c’est ainsi que je suis entré dans le métier ! »

Des renoncules durables

Les renoncules sont cultivées dans une serre qui n’utilise pas d’énergies fossiles, c’est-à-dire sans lampes, sans chauffage et sans gaz. Les fleurs sont plantées en pleine terre. « Nous essayons de cultiver de manière aussi durable que possible. Les renoncules aiment le froid. Si la température devient trop chaude, la plante cesse de donner des fleurs et se met « au repos ». L’énergie va alors dans les racines plutôt que dans les fleurs. C’est pourquoi nous ne pouvons pas avoir de renoncules en août, lorsqu’il fait trop chaud et qu’il y a trop de soleil », explique Jan.

Chaque fleur est unique

Les renoncules néerlandaises complètent bien les importations étrangères de renoncules. Les renoncules importées arrivent en octobre et novembre et lorsqu’elles sont épuisées, les renoncules néerlandaises prennent le relais. Mais qu’est-ce qui rend la renoncule si spéciale ? Jan et Mark sont unanimes : « Cette fleur est différente chaque jour ! Une véritable métamorphose : Les renoncules sont déterminées. Vous n’obtiendrez jamais une uniformité à 100 %, mais c’est exactement ce qui rend cette fleur si belle. Les renoncules sont toutes légèrement différentes et vous n’en trouverez jamais deux qui soient exactement semblables. Elles sont comme les gens : chaque fleur est unique !

Consultez notre offre de renoncules ici >
Vous cherchez encore de l’inspiration? Cliquez ici >

Recevoir gratuitement
de línspiration

My Newsletter

By

What type of content do you plan to share with your subscribers?

Pas de spam et vos données sont en sécurité